COVID-19 — Restez informé, recevez les indispensables Ok

Le tri au temps du coronavirus : comment font les collectivités ?

Comment les collectivités gèrent les déchets habituellement recyclés au temps du coronavirus ? Un article des Echos fait le point :

  • Environ la moitié des villes sondées ont fermé tout ou partie de leurs centres de tri.
  • En revanche, près de 80% des villes continuent à collecter les déchets des bacs de tri sélectif : ils sont alors stockés dans l'attente d'un futur tri ou envoyés avec les ordures ménagères.
  • Parallèlement, les entreprises de recyclage continuent leur activité avec le papier, verre, plastique disponibles.
  • Par contre, la moitié des collectes des bio-déchets est interrompue, et 57% des encombrants.

Pour résumer : beaucoup de centres de tri sont partiellement ou complètement fermés, mais les collectivités continuent globalement de collecter les déchets des bacs de tri sélectif... A l'exception de quelques collectivités dont la Ville de Paris, par exemple, qui incite à n'utiliser qu'une seule poubelle, celle des ordures ménagères.

Parmi les collectivités qui ont suspendu cette collecte, plusieurs raisons sont invoquées :

  • 66% voient cette collecte comme un service non prioritaire 
  • 41 % veulent protéger le personnel 
  • 35 % invoquent l'absence de débouchés pour les matières triées
  • 24 % invoquent l'absentéisme
  • 3% suspendent les collectes à cause d'une rupture de matériel nécessaire à l'activité

Ces chiffres sont issus entre autres d'une consultation hebdomadaire de l'association Amorce sur la question, qui donne chaque lundi une vision globale de l'état de la collecte des déchets en France : une ressource utile pour savoir comment les autres collectivités gèrent cette question complexe !

Donnez votre avis sur cet article
Regardez votre boîte mail et activez votre compte